Lpimmobilier

Devenir rentier immobilier via les SCPI

Les scpi sont des sociétés civiles à travers lesquelles vous pouvez devenir rentier immobilier en très peu de temps. Comment faire pour le devenir ? Comment financer l’achat des parts. Cet article vous donne toutes les réponses à ces questions.

Devenir rentier : acheter des parts de scpi

Aujourd’hui, il est relativement facile de devenir entier immobilier à travers les scpi. Ce sont des sociétés civiles impliquées dans l’achat et la location de biens immobiliers. Leur parc immobilier est très vaste et constitué de bureaux administratifs, de cliniques, centres commerciaux, etc. Certaines investissent dans un seul pays tandis que d’autres (les scpi européennes) cherchent des opportunités dans d’autres pays. Le lien ici vous donne de plus amples informations sur les SCPI.

Pour devenir rentier immobilier à travers une scpi, il faut en acheter les parts. En effet, ce sont les souscriptions de toutes les entités qui achètent des parts au sein d’une SCPI qui lui permettent de réunir son capital. Celui-ci est ensuite utilisé pour acheter des biens immobiliers. Visitez le lien ici pour en savoir plus sur le fonctionnement des SCPI.

Comment financer l’achat des parts en scpi ?

Celui qui souhaite devenir rentier immobilier doit miser sur les bonnes SCPI. Ce sont celles qui peuvent lui apporter un meilleur dividende sur un moyen et un long terme. Quant à l’achat des parts, il peut se faire à travers plusieurs moyens.

Le futur rentier immobilier à la possibilité de privilégier le financement au comptant comme stratégie pour devenir associé d’une scpi. Il s’agit non seulement d’un moyen pour sécuriser sa trésorerie, mais également de générer immédiatement des dividendes. Certains investisseurs choisissent le financement à crédit. Il consiste à acheter les parts d’une SCPI sur la base d’un emprunt.

Cette stratégie est également bénéfique surtout lorsque le taux de rentabilité de la SCPI est supérieur à celui de l’emprunt. Par ailleurs, les scpi autorisent également l’acquisition des parts à travers un contrat d’assurance-vie. Les avantages de ce mode de financement sont aussi nombreux. En effet, l’investisseur utilise son épargne pour acheter des parts. Par conséquent, les bénéfices ne sont pas imposés par l’impôt sur le revenu foncier.

Soumettez un commentaire en ce qui concerne notre chronique si vous souhaitez discuter !

Les publications similaires de "Actus"

  1. 28 Fév. 2019Investir dans l'immobilier locatif658 hits
  2. 24 Nov. 2018Pourquoi est-il bénéfique d'obtenir une maison secondaire à Anglet ?731 hits
  3. 25 Août 2018Une expérience unique avec le constructeur Le Mas Toulousain711 hits
  4. 3 Avril 2018Un professionnel de l’étanchéité des toitures-terrasses dans les Yvelines1039 hits
  5. 9 Mars 2018L'avantage de s'installer en Suisse1026 hits
  6. 8 Mars 2018Le vrai classement des meilleures SCPI 20181300 hits
  7. 12 Fév. 2018Le prêt personnel et le prêt immobilier902 hits
  8. 26 Janv. 2018On vous présente notre chasseur immobilier de Barcelone1175 hits
  9. 14 Nov. 2017Nos conseils pour garder vos meubles1040 hits
  10. 9 Nov. 2017Domiciliez votre entreprise pour vous simplifier la vie1139 hits